Tout savoir sur les différentes sortes de pains et la fabrication artisanale du pain

La farine de pomme de terre, impropre à la panification, doit être incorporée dans une proportion de 5 à 10 % au maximum à la farine de blé. La fécule de pomme de terre retarde le dessèchement du pain. La faine de pomme de terre est faite en broyant des flocons de pommes de terre, eux même étant obtenus en déshydratant la chair des pommes de terre. La fécule, est très différente, et est constituée uniquement de l’amidon extrait de la chair des pommes de terre. Les pain à la farine et à la fécule de pomme de terre se conserve plus longtemps et permettent en temps de crise de réduire l’apport de blé dans le pain. Le pain de pomme de terre est souvent considéré comme le pain du pauvre.

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Blogger
  • Google
  • Google Plus
  • Scoopeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Email
  • Add to favorites
Articles au hasard :
A découvrir